MERKABA

Les massages

D’un point de vue ayurvédique, la première étape d’un traitement consiste à identifier la constitution naturelle d’une personne selon le dosha prédominant : Vata, Pitta ou Kapha.

En Ayurvédique il  y a trois types de dosha constituant votre équilibre (théorie des tridoshas).

Le dosha prédominant reflète les énergies et les qualités principales de cette personne et j’utiliserais des huiles et un type de massage visant à rétablir votre équilibre énergétique.

Un échange(confidentiel) sur votre historique médical, si vous le souhaitez, permettra d’adapter votre soin et ainsi en optimiser les bienfaits.

Vata

Vous avez besoin d’un massage lent, enveloppant, régulier, enracinant.

Pitta

Vous avez besoin d’un massage un peu plus stimulant, un peu plus rapide et profond

Kapha

Vous retirerez davantage de bénéfices d’un massage avec très peu d’huile, très stimulant.

Le Bilan tridosha (préalable au massage)

Les doshas sont, dans l’ayurvéda, trois énergies vitales ou « humeurs » responsables des processus physiologiques et psychologiques. Leur déséquilibre est considéré comme la cause des maladies. Les doshas sont une combinaison de plusieurs des « cinq éléments » (eau, air, feu, terre, akasha ou éther), avec une dominance de deux éléments :

  • Vāta : l’énergie cinétique, est composée par les éléments air + éther (akasha)
  • Pitta : l’énergie de transformation, est composée par les éléments feu + eau
  • Kapha : l’énergie de cohésion, est composé par les éléments terre + eau

Contre-indications

Le massage est contre-indiqué pour les clients concernés par les situations suivantes :

  • Les maladies virales et infectieuses avec différents symptômes.
  • Les maladies fongiques graves.
  • Les infestations parasitaires.
  • Le cancer des ganglions lymphatiques.
  • Les états fébriles ex : alcool-drogue.
  • Le cancer des ganglions.

L’ayurveda

L’Ayurvéda repose sur l’harmonie entre le corps et l’esprit, cette pratique offre de nombreux bienfaits comme la réduction du stress, l’élimination des toxines, l’amélioration de la circulation… Si les soins sont souvent des techniques de massages bien précises, l’Ayurveda propose aussi de réadapter son mode de vie afin d’être en meilleure harmonie et en meilleure santé.

L’Ayurvéda est la science sœur du yoga qui se consacre à équilibrer l’esprit par rapport au corps. Il y a plusieurs milliers années, en Inde, l’Ayurveda a été développé comme un système pour diagnostiquer les déséquilibres dans le corps et dans l’esprit qui finissent par se manifester sous forme de maladies, de malaises et d’autres symptômes. Il s’agit ainsi de ramener l’équilibre dans le corps grâce à une hygiène de vie adaptée à la personne, l’utilisation de formules de plantes et d’autres remèdes naturels adaptés.

Le massage suédois

Le massage suédois est un massage à l’huile très classique qui demande des mouvements fluides et longs (voir techniques ci-dessous). Les ressorts théoriques de cette discipline sont nombreux : son créateur, P.H. Ling s’est inspiré des connaissances en physiologie, en anatomie et des concepts d’éducation physique des peuples nordiques. Il a également mis à profit son expérience du mouvement en tant que maître d’escrime et ses connaissances des techniques de massage ancestrales utilisées par les médecins gymnastes à l’époque gréco-romaine. Un dernier élément est venu compléter les règles de base de son approche : le pouvoir de la pensée sur le corps.

La reflexologie

La réflexologie, qu’elle soit plantaire ou palmaire, procure une détente profonde et possède un aspect réparateur et préventif. Elle s’adapte aux besoins de chacun. permet une approche différente et complémentaire de la médecine allopathique.

La réflexologie vise à mobiliser les processus d’autoguérison du corps. Elle se pratique en exerçant une pression soutenue, avec le bout des doigts, sur des zones ou des points réflexes situés sur les pieds, les mains et les oreilles. Ces points correspondent à des organes ou des fonctions organiques. La réflexologie n’est pas une technique de massage, même si elle peut y ressembler à première vue. Elle serait davantage apparentée au shiatsu. La réflexologie ne prétend pas guérir des maux spécifiques. Elle cherche plutôt à apporter un certain soulagement à toutes sortes d’affections : maux de tête ou de dos, syndrome prémenstruel, stress, troubles respiratoires, etc.

Le Deep tissue

La massothérapie des tissus profonds n’est pas seulement un massage suédois avec des mouvements plus profonds ou une pression plus forte. Les massages des tissus profonds utilisent une pression ferme et des frictions lentes pour masser les couches profondes des muscles et des fascias, qui sont le tissu conjonctif qui entoure vos muscles. C’est un massage idéal pour les sportifs et les personnes ayant une vie professionnelle qui sollicite beaucoup leur corps ou pour soutenir les bénéfices d’une rééducation fonctionnelle chez un kinésithérapeute.